25 mai 2022

La garde partagée : mode d’emploi

garde partager

La garde partagée devient une option de plus en plus populaire pour les parents séparés ou divorcés, car elle permet aux deux parents de s’impliquer de manière significative dans la vie de leurs enfants. Cet arrangement a ses inconvénients, mais il offre également de nombreux avantages qui l’emportent sur les inconvénients. Elle peut aider les enfants qui sont habitués à être avec un seul parent toute la journée à s’adapter plus facilement lorsqu’ils doivent passer du temps avec l’autre parent. Cela permet également à chaque parent de se reposer de ses obligations parentales et d’avoir plus de temps pour lui-même. En outre, cela peut aider les enfants à se sentir plus en sécurité en sachant qu’ils ont deux foyers et deux couples de parents qui les aiment.

Qu’est-ce que la garde partagée et comment fonctionne-t-elle ?

On parle de garde conjointe ou partagée lorsque les deux parents partagent la garde physique et légale de leurs enfants. Cela signifie que les enfants vivent avec un parent la plupart du temps, mais qu’ils passent aussi du temps avec l’autre parent. La garde partagée peut être soit une garde légale partagée, soit une garde physique partagée, soit les deux. Dans le cas de la garde légale partagée, les deux parents ont un droit de regard égal sur les décisions suivantes :

  • Quel type de soins médicaux l’enfant recevra
  • Ce que l’enfant fera comme activités extrascolaires
  • Quelle école l’enfant fréquentera
  • Etc.

Dans le cadre de la garde physique partage, l’enfant passe du temps avec ses deux parents. Le temps que l’enfant passe avec chaque parent est déterminé par un plan parental. Ce type d’arrangement peut bien fonctionner si les parents vivent près l’un de l’autre. Cela peut être plus difficile si les parents vivent dans des villes différentes

Les avantages de la garde partagée

Lorsque des parents divorcent, l’une des choses les plus difficiles qu’ils doivent affronter est de déterminer les modalités de garde de leurs enfants. Il existe un certain nombre d’options différentes, mais l’une des plus populaires est la garde partagée. Cet arrangement permet aux deux parents de s’impliquer de manière significative dans la vie de leurs enfants et présente un certain nombre d’avantages qui l’emportent sur ses inconvénients.

L’un des principaux avantages de la garde partagée est qu’elle permet aux enfants de s’adapter plus facilement lorsqu’ils doivent passer du temps avec l’autre parent. Ils n’ont pas à s’adapter à une nouvelle maison et à une nouvelle famille ; ils peuvent simplement passer d’une maison à l’autre comme si de rien n’était. En outre, la garde conjointe permet à chaque parent de faire une pause dans son rôle de parent afin de recharger ses batteries. Elle permet également plus de temps en famille, car les deux parents peuvent participer à des activités avec leurs enfants.

Un autre avantage de la garde partagée est qu’elle donne aux enfants un sentiment de sécurité. Ils savent qu’ils ont deux foyers et deux paires de parents qui les aiment, et ils n’ont pas à s’inquiéter de l’exclusion d’un parent. En outre, la garde partagée peut contribuer à prévenir les conflits entre les parents, puisqu’ils sont obligés de communiquer et de travailler ensemble sur les décisions parentales.

Les inconvénients de la garde partagée

Il y a quelques inconvénients à la garde partagée. Le premier est qu’elle peut être plus difficile pour l’enfant si les parents vivent dans des villes différentes. L’enfant doit faire la navette entre deux maisons, ce qui peut être déroutant et stressant. En outre, la garde conjointe peut entraîner des conflits entre les parents, qui se disputent les décisions parentales. Enfin, la garde partagée peut être coûteuse, car les deux parents doivent payer les frais de garde et autres dépenses.

Comment calculer la pension alimentaire en garde partagée ?

Le calcul de l’allocation de la pension alimentaire pour les enfants est généralement effectué à l’aide d’une formule de calcul de la CAF. Cette formule prend en compte le revenu de chaque parent, le nombre d’enfants dont il a la charge et le coût de la vie. Le résultat est un montant mensuel que chaque parent doit payer pour aider à subvenir aux besoins de ses enfants

Pour en savoir plus ou pour faire une simulation, consultez le site internet de la CAF

La garde partagée et les nounous

La garde partagée et les nounous peuvent être une combinaison difficile. Les nounous peuvent aider à s’occuper des enfants pendant que les parents sont au travaille, mais elles peuvent aussi provoquer des tensions entre les parents. Voici quelques éléments à prendre en compte si vous envisagez une garde partagée avec des nounous.

La première chose à prendre en compte est le coût de l’embauche d’une nounou. Les nounous peuvent coûter cher et les deux parents devront contribuer à leur financement. En outre, les deux parents devront se mettre d’accord sur le type de nounou qu’ils souhaitent. Certains parents préfèrent engager une nounou qui effectue son travail à son domicile, tandis que d’autres préfèrent une nounou qui vient au domicile des parents quelques heures par jour.

Un autre élément à prendre en compte est la façon dont la nounou se comporte. Certaines nounous sont très strictes, tandis que d’autres sont plus détendues. Il est important de trouver une nounou qui s’adapte à votre style d’éducation et aux besoins de vos enfants.

Enfin, vous devez penser à la manière dont la nounou interagira avec l’autre parent. Si la nounou ne travaille que pour un seul parent, il peut y avoir de la jalousie ou du ressentiment de la part de l’autre parent. Il est important de trouver une nounou qui puisse travailler avec les deux parents et qui comprenne l’importance de la garde partagée.

La garde partagée en vacances scolaire

La garde partagée pendant les vacances scolaires peut être une période difficile pour les enfants. Ils doivent passer d’un foyer à l’autre et peuvent avoir l’impression qu’aucun de leurs parents ne veut d’eux ou ne les aime. En outre, leurs amis peuvent leur manquer et ils peuvent se sentir dépassés par le changement.

Il y a plusieurs choses que les parents peuvent faire pour rendre la transition plus facile pour leurs enfants. La première est d’avoir une discussion avec eux sur le changement à venir. Expliquez-leur pourquoi ils changent de maison et ce à quoi ils peuvent s’attendre. Il est également important d’être honnête avec vos enfants en cas de conflit entre les parents. Faites-leur savoir que vous les aimerez toujours, quoi qu’il arrive.

Enfin, il est important d’être flexible. Les choses ne se dérouleront pas toujours comme prévu, et ce n’est pas grave. Le plus important est que vos enfants se sentent aimés et soutenus pendant cette période.

La garde partagée décidée par un juge ?

La garde partagée est une situation dans laquelle les deux parents ont un droit de regard égal sur les décisions concernant les enfants. Elle devient de plus en plus populaire en raison de sa capacité à permettre aux deux parents de s’engager réellement dans les activités de leurs enfants.

Cependant, la garde partagée n’est pas toujours une option facile à réaliser. Dans certains cas, les parents doivent aller au tribunal pour qu’un juge décide de l’arrangement. Cette procédure peut être coûteuse, prendre du temps et entraîner des conflits entre les parents.

Comment obtenir la garde partagée ?

Les parents qui souhaitent obtenir la garde conjointe de leurs enfants doivent commencer par se parler. Il est important de se mettre d’accord sur les conditions de la garde conjointe avant d’aller au tribunal. Si les deux parents peuvent travailler ensemble, le processus sera beaucoup plus facile.

S’il y a un différend entre les parents, ils devront aller au tribunal et présenter leur cas à un juge. Ce processus peut être coûteux et long, et il peut entraîner des conflits entre les parents.

Il est important de se rappeler que la garde conjointe ne convient pas à toutes les familles. Seul un juge peut décider si c’est la bonne option pour vous et vos enfants.

Quelle différence entre garde partagée et garde alternée ?

On parle de garde partagée lorsque les deux parents partagent la garde physique et légale de leurs enfants. On parle de garde partagée lorsque les deux parents partagent la garde physique et légale de leurs enfants, mais que l’enfant passe plus de temps avec un parent qu’avec l’autre. La garde partagée est souvent imposée par un juge après un divorce. Dans le cas de la garde alternée, l’enfant passe le même temps avec chaque parent. Le calendrier est généralement établi de manière à ce que l’enfant passe une semaine avec chaque parent, mais il peut être plus long ou plus court. Ce choix est quant à lui décider par les parents eux même sans intervention d’un juge.

En conclusion, la garde partagée devient une option de plus en plus populaire pour les parents séparés ou divorcés, car elle permet aux deux parents de s’impliquer de manière significative dans la vie de leurs enfants. En cas de garde légale partagée, les deux parents ont un droit de regard égal sur les décisions qui concernent leurs enfants, comme le type de soins médicaux qu’ils recevront et les écoles qu’ils fréquenteront. Dans le cas de la garde physique partagée, l’enfant passe du temps avec chaque parent, généralement déterminé par un plan parental. Les avantages de la garde partagée l’emportent sur ses inconvénients, à savoir qu’elle permet aux enfants de s’adapter plus facilement lorsqu’ils passent du temps avec l’autre parent et leur donne un sentiment de sécurité.

La garde partagée peut être un excellent arrangement pour les parents séparés ou divorcés, mais il est important de prendre en compte tous les facteurs avant de prendre une décision. Parlez-en à un avocat ou à un médiateur pour en savoir plus sur la garde partagée et sur le droit de garde.

retour en haut de la page